http://www.sudouest.fr/2014/10/23/ligne-d-du-tramway-de-bordeaux-le-tribunal-administratif-invalide-le-projet-1714214-2780.php
Le verdict est tombé jeudi 23 octobre: le tribunal administratif annule les arrêtés préfectoraux portant les déclarations d’utilité publique de la ligne D du TRAM.
Une telle décision de justice devrait amener nos propres élus à s’interroger sur leur logique d’urbanisation liée à 100% à l’arrivée du tramway.
Pourquoi notre mobilisation citoyenne (plus de 500 signataires de la pétition ) n’a aucun écho auprès des décideurs?
Enfermés dans leur tour d’ivoire, obnubilés par la volonté d’avoir le TRAM à tout prix, convaincus de leurs idées sans prendre le temps d’en convaincre les autres, ils s’entêtent à ignorer nos revendications.
Revendications qui rappelons le une nouvelle fois, ne visent qu’à diminuer la hauteur des constructions pour une meilleure intégration, et non comme certains voudraient le laisser penser à s’opposer à toute construction.
Le dialogue entre élus et citoyens existe t’il encore?
C’est de plus en plus à en douter, car on ignore 500 habitants et usagers du centre bourg qui demandent juste une concertation collégiale sur leur cadre de vie.