Était-ce incontournable de mettre à mort ces arbres séculaires alors qu’ils étaient sains ?

4
Bois Salut Avant
abatage
Bois Salut Après

La loi considère un arbre comme un  immeuble qui, s’il est situé dans un rayon de 500m autour d’un monument historique, est protégé et ne peut être abattu sans autorisation (Avis conforme) du Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine (STAP).

Que cette procédure ait été respectée ou non, ces arbres  conféraient à Eysines un peu du charme qui est en train d’être  détruit par une urbanisation galopante, et représentaient  un élément important de régulation écologique et de qualité de vie.

Nadia Guiraud, habitante du centre bourg.                                         01/06/2017